Le tango argentin est une danse technique, plus que des danses comme la salsa. Il faut plier les genoux légèrement pour être enraciné dans le sol, mais pas trop pour que ce soit esthétique. Lorsque l’homme donne le signal à la danseuse, parce que c’est l’homme qui guide au tango, il le fait uniquement avec le torse. Le reste du corps, comme les bras et les mains, sont fixes. Ça peut devenir « compliqué », voire désagréable rapidement. C’est là que l’on veut vous « soulager ».

On ne prétend pas tout savoir du tango, loin de là. On a encore du chemin à faire. En revanche, notre force principale est la musicalité, le ressenti. On vous enseigne des concepts de base. On veut que vous dansiez bien, mais selon notre méthode, dès le début, on vous enseigne aussi comment bien ressentir la musique et votre partenaire. Notre premier objectif est que vous dansiez bien, mais surtout que vous vous amusiez, appréciez danser.

Les cours sont simples. Ils commencent par un réchauffement sur la musique au début. On met un tango ou deux et vous dansez dessus, selon ce que vous avez appris jusqu’à date. Ensuite, on prend quelques respirations en groupe (chi gong), vraiment le minimum pour que les gens décompressent. On ne vous montre pas de séquence. On vous montre les pas importants et avec ceux-ci, vous créez vos séquences. Chaque cours est aussi composé de musique, DÈS LE PREMIER COURS, même si ce n’est pas beaucoup au début. On ne s’attend pas à ce que vous compreniez la musique dès le début, loin de là, mais on veut vous montrer à danser sur elle dès le début. Plus la session avance, plus on vous montre des variations sur la musique comme faire des pas sur 2 temps ou des demi-temps.

Nos cours sont adaptés. On ne peut pas garantir exactement tous les pas que vous allez apprendre dans un cours. Ça dépend du rythme du groupe. Si la moyenne des gens sont lents à apprendre, on ralentit le rythme. Si on enseigne à des musiciens ou danseurs, le cours est plus rapide. On leur montre plus de choses. Nous préférons la qualité à la quantité.

Le tango argentin se danse en couple, mais si vous n’avez pas de partenaire, vous pouvez venir seuls. Nous allons vous jumeler. C’est bien d’apprendre à danser dans le rôle inverse pour améliorer votre danse, comprendre l’autre.

Aussi banal que cela puisse paraître, pour apprendre à bien danser le tango, il faut apprendre à marcher le tango. Nous commencerons donc avec une pratique de la marche, avec et sans partenaire. Ensuite, nous intégrons la musique. Nous insistons beaucoup sur la musique dans nos cours, parce que pour bien danser il faut savoir interpréter la musique bien plus que d’avoir une technique parfaite. Évidemment, la technique occupe une place importante, mais elle ne vaut rien si la musique ne guide pas vos pas.

Voici une liste simplifiée des pas de base que nous verrons avec vous :

  • Marche seul et avec partenaire
  • Changements de directions
  • Pas de base en 8 temps
  • Ochos avant et arrière
  • Étreinte fermée
  • Parada et Passada
  • Sandwich

Et si on a le temps :

  • Molinete
  • Saccada
  • Barrida
  • Embellissements pour hommes et femmes